CE QU’IL FAUT SAVOIR : L’ÉTIQUETTE AU JAPON

Lorsqu’on voyage dans un pays étranger, il faut éviter les faux-pas qui risqueraient d’offenser votre hôte malgré vous. Voici quelques notions de base sur l’étiquette au Japon assorties de conseils pratiques qui vous assureront un séjour harmonieux.

LES SALUTATIONS

  • Les courbettes sont de mise. Bien que la coutume occidentale voulant qu’on donne la main à son interlocuteur soit employée au Japon, il est bien plus courant de se saluer en penchant le haut du corps vers l’avant ou en inclinant la tête.
  • Les courbettes sont passe-partout. Les japonais s’inclinent pour remercier quelqu’un, s’excuser, faire un requête ou demander une faveur auprès de leur interlocuteur. On emploie également cette salutation lorsqu’on salue ou que l’on reconnait quelqu’un, ou encore lorsqu’on donne ou reçoit quelque chose.
  • Il existe différents degrés d’inclinaison. Il peut s’agir d’un léger hochement de la tête, mais parfois le torse peut s’incliner jusqu’à décrire un angle droit avec les jambes. Le niveau de la révérence dépendra alors du degré d’humilité que l’on veut exprimer. Une inclinaison de la tête suffira dans la plupart des situations informelles.

AU RESTAURANT

  • Soyez prêt à vous déchausser. Il se peut qu’on vous demande de retirer vos souliers à l’entrée des restaurants japonais traditionnels ou avant de monter dans l’aire des places assises. Vous pourrez ranger vos chaussures dans des étagères ou des casiers prévus à cet effet.
  • Acheter des billets de repas. Vous trouverez dans certains établissements (restaurants vendant des nouilles ramen ou des bols de riz au bœuf, etc.) des distributrices de billets où vous pouvez choisir ce que vous voulez manger. Il suffit alors de remettre le billet au préposé qui préparera votre repas et vous le servira.
  • L’eau et le thé sont gratuits. Il est coutume dans ces établissements d’accueillir les clients à la table en leur servant un verre d’eau ou de thé.
  • Les débarbouillettes humides. Certains restaurants distribuent des débarbouillettes humides et chaudes pour vous laver les mains avant le repas.
    Aspirez bruyamment. Au Japon, il est tout à fait acceptable d’aspirer bruyamment les nouilles en mangeant une soupe ramen.
  • Payer l’addition. Dans la plupart des restaurants, vous pouvez régler l’addition directement au cassier qui se trouve près de la sortie.
  • Le pourboire. Il n’est pas courant ni requis de donner le pourboire dans les restaurants, les hôtels, ni les taxis au Japon.

À BORD DU TRAIN

  • Attendez votre tour. Les passagers attendent généralement à l’endroit où les portes vont s’ouvrir en formant deux lignes de chaque côté. Il est de rigueur d’attendre que les passagers aient fini de descendre avant de tenter d’embarquer dans le train et il est mal vu de tenter de dépasser les autres en poussant. Veuillez observer ces règles même en période d’achalandage.
  • Les wagons réservés aux femmes. Des wagons de train réservés aux femmes sont disponibles sur certaines lignes pendant les heures de pointe. Veuillez lire les indications sur les wagons pour déterminer lesquels et connaître les heures d’entrée en vigueur.
  • Activez le mode silencieux de votre téléphone. Au Japon, le mode silencieux ou vibration d’un cellulaire s’appelle « Manner Mode ». Il est permis d’échanger des messages texte, mais veuillez vous abstenir de parler au téléphone lorsque vous êtes à bord du train.
  • Veuillez éteindre votre téléphone. Certaines sections du train sont des sièges réservés en priorité pour les femmes enceintes, les aînés et les personnes à mobilité réduite. Veuillez faire preuve de courtoisie et éteignez votre téléphone lorsque vous êtes à proximité de ces sièges.

EN VISITE CHEZ QUELQU’UN

  • Retirez vos chaussures à l’entrée. Il y a une aire à l’entrée des maisons japonaises pour retirer ses chaussures. Vous pouvez enfiler une paire de chaussons lorsqu’ils sont mis à votre disposition. Sinon, il est parfaitement acceptable de rentrer en chaussettes ou pieds-nus.
  • Retirez vos pantoufles sur les tatamis. Il faut se déplacer en chaussettes ou pied-nus lorsqu’on entre dans une pièce couverte d’un plancher de paille de riz appelé « tatami ». Veuillez laisser vos chaussons sur le seuil car ils pourraient salir ou endomager les tatamis.
  • Les chaussons de toilettes. Il existe également des chaussons qui se portent exclusivement dans la salle de bains. Veuillez à changer de chaussons lorsque vous pénétrez dans la salle de bains, mais n’oubliez pas de rechausser vos chaussons d’intérieur lorsque vous en sortirez!

AUX TOILETTES

  • Les toilettes publiques peuvent être équipées de toilettes japonaises, occidentales, ou des deux.
  • Les toilettes japonaises L’utilisateur doit s’accroupir au-dessus en faisant face à la partie hémisphérique.
  • Les toilettes occidentales Comportent un nombre de fonctionnalités supplémentaires : sièges chauffants, ouverture automatique de la lunette ou un bidet.
  • Les deux types de toilettes ont deux sortes de chasse. Il existe deux chasses qui diffèrent par la quantité d’eau utilisée : petite et grande
  • Le papier hygiénique n’est pas systématiquement disponible. Il vaut mieux porter sur soi de petits paquets de mouchoirs en papier pour de telles occasions. Des distributeurs automatiques de papier hygiénique sont parfois installés à l’extérieur de ces toilettes.
  • Les serviettes en papier et les séchoirs automatiques non plus. De nombreuses personnes japonaises portent sur elles un mouchoir pour se sécher les mains.
  • Les chaussons de toilettes, dans les toilettes seulement. Comme nous l’avons mentionné dans la section En visite chez quelqu’un, veuillez enfiler une paire de chaussons de toilettes lorsqu’ils sont mis à votre disposition.

AUX SOURCES THERMALES (ONSEN) OU DANS LES BAINS PUBLICS (SENTO)

  • Il faut se laver avant d’entrer dans les bains. On distingue méticuleusement l’étape du lavage de celle de la baignade au Japon, que ce soit dans un bain thermal, un bain public ou dans une maison. Il faut se laver et se rincer avant d’entrer dans les bassins.
  • Les maillots de bain sont interdits. Il n’est normalement pas permis de porter le maillot de bain dans un bain thermal ou un bain public.
  • Pas de tatouages. Les baigneurs arborant des tatouages peuvent se voir refuser l’accès dans un bain thermal ou un bain public.